La vitesse de chargement est une donnée dépassée

Il y a quelques jours, je participais à un Hangout sur Google+ à propos de performance Web. Le sujet était “Comment mesurer le temps de chargement”. Plusieurs outils, tels que Pingdom Tool, que j’utilise très souvent d’ailleurs, ont été présentés rapidement. La présentation était toutefois limitée strictement au temps de chargement. Or ce n’est absolument pas un bon indicateur de vitesse. Il y a d’autres variables à prendre en compte.

Qu’est-ce que la vitesse de chargement?

En résumé, le temps de chargement est une donnée métrique qui est calculée en mesurant le temps que prend l’événement “window.onload()” à être déclenché.

Dans le passé, le temps de chargement était un très bon indicateur de la rapidité d’un site. De nos jours, la complexité des sites à exploser et de ce fier uniquement au temps de chargement pour mesurer la vitesse serait une erreur. Les outils de partages, les widgets, le défilement infini et les systèmes de commentaires externes sont de bons exemples de la complexité grandissante des pages Web.

Introduction à l’indice de vitesse (speed index)

L’indice de vitesse est calculé en prenant le progrès visible de la page et en calculant une note globale pour la rapidité à laquelle le contenu est affiché. Normalement, un indice de vitesse se situe entre 1000 et 10 000. Les petits nombres sont meilleurs.

D’après vous, quel site est le plus intéressant? Sachant en fait, que les deux sites ont un temps de chargement de 4 secondes.

Indice de vitesse

Pour le site numéro #1, le visiteur peut commencer à lire et à interagir avec le site dès la première seconde. Tandis que le site numéro 2 est accessible à l’utilisateur seulement à la quatrième seconde. Les deux sites ont pourtant le même temps de chargement. Voyez-vous la différence?

C’est exactement le constat qu’un lecteur m’a transmis dans les commentaires d’un article:

Bonjour, pourquoi lorsque je test cette page (l’article) sur pingdoom il me renvoi 2 secondes alors que j’ai l’impression que votre site est instantané ?

Alors, la page en question est effectivement chargée en un peu plus de 2 secondes. Par contre, l’indice de vitesse est de 800, ce qui signifie un chargement visuel en 800 millisecondes.

Les visiteurs de votre site n’ont rien à faire de ce qu’il y a dans votre bas de page et de la liste de vos suiveurs Twitter. Un visiteur veut trouver l’information qu’il veut, et ce, le plus rapidement possible. Pour cela, vous devez optimiser votre site pour le “Critical rendering Path”. C’est à dire, optimiser votre site de façon à prioriser le contenu et les éléments qui se trouvent au-dessus de la ligne de flottaison “above the fold”.

Conclusion

À mon avis, quand il s’agit de performances Web, nous devrions nous concentrer sur la rapidité avec laquelle un visiteur est en mesure de commencer à interagir avec le site. Le plus vite ils peuvent commencer à interagir le mieux ce sera.

Alors, la vitesse de chargement est toujours aussi importante pour vous?

Vidéo complémentaire

Paul Irish à la conférence Front End Ops Conf 2014 qui présente l’indice de vitesse.

Partager
© 2017, bulledev.com